2018 Solidarité à Jdaid

1 journée d’aide à l’extension du village avec 200 trekkeuses

Le développement d'un village...

… nommé Jdaid.

Les trekkeuses engagées sur le Trek solidaire Elles Marchent participent chaque année à une journée destinée à aider au développement des populations locales. Depuis 2016, l’association propose aux trekkeuses d’accompagner le village de Jdaid dans son développement. Ainsi, plusieurs actions sont proposées chaque année pour aider les  habitants de ce village reculé, à proximité de Taouz sur la rive droite de l’oued Guéris.

Alimentation et Plantation

En 2017, les trekkeuses avaient planté près de 130 palmiers dattiers. Ces arbres ont une double fonction :

– contribuer à l’alimentation des villageois

– permettre aux villageois de disposer d’un coin d’ombre pour se reposer lors des grosses chaleurs estivales.

En 2018, les Saharouelles ont poursuivi l’extension de la palmeraie et ont planté des arbres aux propriétés médicinales, des moringas.

Elles ont aussi aidé les chevilles ouvrières de la communauté : les femmes qui fabriquent le pain, base de l’alimentation. Avant 2018, le village ne disposait que d’un four à pain. Les équipages se sont réunis pour en construire plusieurs afin de permettre aux habitants de faire cuire du pain dans plusieurs endroits en même temps et nourrir ainsi plus de monde!

Les enfants et les femmes du village ont aidé les sportives dans cette mission.

Protection

Après avoir planté des arbres en nombre, l’enjeu est de les protéger des animaux aussi gourmands que les villageois. Et il s’agit des propres ânes du village qui viennent se servir aux détriments de leurs propriétaires!

En 2018, les Saharouelles ont contribué à construire un mur d’enceinte en pizé afin de mettre en place des barrières physiques. Pelles, pioches, terre et eau n’ont plus de secret pour nos sportives conseillées par les villageois!

palmiers dattiers

fours à pain

m. de mur d'enceinte

villageois

Nos partenaires solidaires

1. L’histoire

Créée en 2012 par Corinne Péron et Valérie Dot, l’association le défi du coeur est basée à Vigneux-sur-Seine. L’objectif initial de l’association était similaire à celui de ABM Sisters 2 coeurs à l’aventure : créer un cadre réglementaire pour financer des actions sportives et solidaires comme la participation au rallye des gazelles. Après plusieurs rallyes, Corinne a eu envie d’un défi à elle et d’actions plus en lien avec ses valeurs. Elle a donc décidé de créer un trek solidaire en s’insipirant du concept du rallye des gazelles dès 2017.

2. Un défi sportif

Corinne propose à travers 4 jours de compétition de repousser ses propres limites en dispersant des balises aux 4 coins du désert marocain. Les participantes sont réunies par équipe de 4 et privées de leur téléphone, elles utilisent boussole et carte pour s’orienter. En moyenne, elles parcourent plus de 35 km par jour pour les équipages qui cherchent à décrocher toutes les balises. 

3. Une journée solidaire

Chaque année, à l’issue du trek, l’association le défi du coeur propose aux trekkeuses d’aider des villageois nomades. Plantation de palmiers, construction et décoration d’une école, construction d’un mur d’enceinte, les défis sont nombreux pour occuper cette main d’oeuvre venue d’Europe pour aider ceux qui en ont besoin. 

trek elles marchent journée solidaire et défi sportif. Photos des saharouelles en plein effort, des enfants de Jdaid, des trophées